Garrots
Titre 1
Titre 2
Titre 3
Titre 4
Titre 5
Titre 6
Titre 7
Garrots
Titre 1
Titre 2
Titre 3
Titre 4
Titre 5
Titre 6
Titre 7
fade|left|500|8000|0|1|0|1|bg|0|10|0|10
Plan de protection et de mise en valeur et de protection de la Pointe Mistassini et de protection de la Grande baie Saint-Nicolas (2003-2005)

Justification du projet

Pointe Mistassini
Ce site accueille des faunes ichtyenne et aviaires très diversifiées. En tout, 129 espèces d'oiseaux y auraient été recensées par les ornithologues amateurs. On y retrouve aussi une grande concentration de mammifères marins qui profitent de l'abondance du zooplancton et des poissons pour s'alimenter. De plus, cet habitat présente un banc impressionnant de moules bleues qui constituerait une des plus grandes concentrations observées sur la rive nord de l'estuaire maritime. En raison de l'importance écologique du site et de la volonté déjà exprimée par la municipalité d'y développer l'aspect touristique, le développement de la Pointe Mistassini pourrait être axé à la fois vers la mise en valeur et la conservation du patrimoine naturel.

Grande baie Saint-Nicolas
En vertu de la Loi sur la conservation et la mise en valeur de la faune, la Grande baie Saint-Nicolas compte deux aires de concentration d'oiseaux aquatiques reconnues en tant qu'habitats fauniques. De plus, une très grande biodiversité d'invertébrés marins y a été recensée. Plus de 21 espèces ont pu y être observées, ce qui est exceptionnel par rapport aux autres habitats littoraux de la Côte-Nord. Par ailleurs, on sait que la baie est fréquentée par au moins deux espèces susceptibles d'être désignées menacées ou vulnérables, soit la musaraigne fuligineuse et le pygargue à tête blanche. Considérant l'ensemble de ces éléments, il apparaîtrait souhaitable que le développement du site soit plutôt axé vers la conservation du patrimoine naturel que vers la mise en place d'attractions touristiques.

 

Objectifs

  • Pointe Mistassini : mettre en valeur et protéger les ressources par de nouvelles activités d'éducation et de sensibilisation que permettront à la fois d'augmenter le potentiel local de rétention touristique et l'éthique des usagers.
  • Grande baie Saint-Nicolas : protéger adéquatement et à long terme les composantes biologiques importantes tout en maintenant les activités durables traditionnellement exercées par les usagers.

 

Description du projet

Le projet avait pour but la préparation d'un plan d'intervention concerté pour la protection et la mise en valeur des habitats littoraux d'intérêt écologique que sont la Pointe Mistassini et la Grande baie Saint-Nicolas: mise à niveau des connaissances, réunions de concertation, visites terrain, cartographie du territoire, rédaction du plan, consultation publique, production d'un dépliant. Une première rencontre entre les représentants de la municipalité de Franquelin et du Comité ZIP a d'ailleurs permis de présenter plus en détail le projet, de sensibiliser les intervenants à l'approche communautaire et de proposer une stratégie pour la concertation. Les autres rencontres de concertation ont permis à l'équipe de travail de mieux définir les orientations de développement et de planifier les activités de mise en valeur et de protection.

 

 

 

Actualités
Marais Portneuf-sur-Mer / Questionnaire en ligne
Mercredi le 5 septembre 2018 -     Le Comité ZIP RNE souhaite réaliser un portrait global de l’état actuel du marais salé de Portneuf-sur-Mer afin de rédiger un plan d’intervention. Dans le but de réaliser une étude c...
Évènement à venir
Semaine du Saint-Laurent
Mercredi le 6 juin 2018 - Dans le cadre de la semaine du Saint-Laurent, qui se tient du 6 au 16 juin, le Comité ZIP de la Rive Nord de l'Estuaire (ZIP RNE) invite la population à participer au Défi 90 secondes. L’activit...