Garrots
Titre 1
Titre 2
Titre 3
Titre 4
Titre 5
Titre 6
Titre 7
Garrots
Titre 1
Titre 2
Titre 3
Titre 4
Titre 5
Titre 6
Titre 7
fade|left|500|8000|0|1|0|1|bg|0|10|0|10
Plan global d’intervention pour la réhabilitation des bancs coquilliers

Justification du projet

L’industrie de la cueillette et de la transformation de la mye est un secteur économique d’importance sur la Côte-Nord et génère annuellement des retombées salariales brutes d’environ 5 millions de dollars entre Tadoussac et Pointe-des-Monts. Cependant, près de 50 % des bancs coquilliers sont actuellement fermés en raison de la contamination bactériologique des eaux de surface. En plus de limiter le potentiel d’exploitation de cette ressource sur le territoire, la contamination des bancs coquilliers représente un risque pour la santé humaine et restreint les activités récréatives liées à la cueillette des mollusques.

 

Objectifs

  • Sensibiliser les élus de la MRC de Manicouagan, le Conseil de bande de Betsiamites et la population sur les causes de contamination des mollusques et les risques à la santé en rediffusant le guide «Bien cueillir... bien manger !» (Comité ZIP RNE, 2001).
  • Dresser le portrait de la situation des bancs coquilliers et des eaux usées sur le territoire de chaque municipalité de la MRC de Manicouagan et de la Communauté autochtone de Betsiamites.
  • Identifier des actions à court, moyen et long terme afin de réduire les impacts des polluants sur la santé humaine et sur la qualité des eaux de l’estuaire.
  • Élaborer un plan global d’intervention pour la MRC de Manicouagan et la Communauté autochtone de Betsiamites.

 

Actualités
La plage de la Pointe à Émile répond bien aux interventions du Comité ZIP
Mercredi le 17 janvier 2018 - Longue-Rive - Des actions concrètes et ciblées réalisées par le Comité ZIP RNE sur la plage de la Pointe à Émile à Longue-Rive ont donné des résultats probants selon les récentes constatati...
Évènement à venir