Les mouettes
Titre 1
Titre 2

Photo : Marie-Pier Cloutier

Titre 3

Photo : Marie-Pier Cloutier

Titre 4

Photo : Marie-Pier Cloutier

Titre 5

Photo : Marie-Pier Cloutier

Titre 6

Photo : Marie-Pier Cloutier

Titre 7
Les mouettes
Titre 1
Titre 2
Titre 3
Titre 4
Titre 5
Titre 6
Titre 7
fade|left|500|8000|0|1|0|1|bg|0|10|0|10
Restauration et protection de la flèche littorale et du marais salé de Pessamit

Justification du projet

La flèche littorale de Pessamit sert de lieu pour de nombreux usagers de la part des citoyens de Pessamit. L’usage du VTT, la cueillette commerciale et artisanale de mye commune, la pêche et la baignade sont pratiqués par une majorité des citoyens dans la plupart des différents habitats ciblés. Notamment, une étude de la firme BPR (2006) montrait une croissance importante de passage des VTT dans le secteur des dunes depuis les années 80, et ce, au point de créer un dérangement régulier de la faune. Ces passages de VTT tuent la végétation, créent de l'érosion, dérangent la faune et menacent l'écosystème entier des dunes.

En raison d’une démographie galopante de la communauté de Pessamit et des caractéristiques géographiques du territoire peu propices au développement de nouveaux quartiers (présence de tourbières et de zones humides et autres habitats situés à proximité du village), le remblayage du marais salé était aussi considéré comme une menace pour la flèche et le marais salé adjacent. Des dépotoirs clandestins étaient aussi présents ici et là à proximité et sur les berges.

 

Objectifs

  • Assurer la qualité et la pérennité de ce complexe d’habitats particuliers de l’estuaire de la rivière Betsiamites.
  • Former et à sensibiliser les usagers dans le but de les convaincre d’adopter des pratiques plus harmonieuses avec ces habitats et la faune qui les occupent.
  • Restaurer les endroits les plus détériorés.

 

Description du projet

Le paysage a bien changé à Pessamit. Les dunes, ravagées par le passage de nombreux sentiers de VTT, ont été restaurées afin d’augmenter leur résistance à l’érosion.  La plantation de plus de 8 000 plants d’espèces indigènes a permis de recouvrir les aires détériorées et près de la moitié des sentiers de VTT sont maintenant fermés.  Les travaux ont été réalisés par le Comité ZIP de la rive nord de l’estuaire en étroite collaboration avec le Conseil des Innus de Pessamit.  Pour assurer la réussite du projet, la sensibilisation de la communauté a été au cœur des activités, ainsi que la mise en place de partenariat serré entre le Comité ZIP, le Conseil tribal Mamuitun et le Conseil des Innus de Pessamit.

Ce projet a valu au Comité ZIP l’honneur de recevoir un Phénix de l’environnement, la plus haute distinction accordée par le gouvernement du Québec aux organisations ayant des projets dans le domaine de l’environnement.

 

 

Actualités
Formation changements climatiques offerte gratuitement!
Vendredi le 19 mai 2017 -   Lors de notre AGA du 6 juin prochain, le Comité ZIP offira une formation sur les changements climatiques. pour en savoir plus ... communique_formation_zip_6_juin_2017
Évènement à venir
Formation Gratuite!!!
Lundi le 22 mai 2017 - Le comité offre aux tous les citoyens une formation sur les changements climatiques. Vous voulez en savoir plus.... description_formation_zip_6_juin_2017